N’oubliez pas le samedi 2 juillet!

Brève de futaille

Tous les Limougeauds qui ont la dalle en pente ont fait, font, ou feront halte gourmande chez L’Hydropathe , caviste sis rue Haute-Vienne à deux pas de l’historique Place des Bancs. Le maître de céans, David Schmitt,en a fait un lieu de rendez-vous où l’on peut dénicher quelques-uns de ces « vins de nulle part » qui époustouflent l’entendement . L’endroit a d’ailleurs pris de l’envergure depuis qu’un auteur de polars, Franck Linol, en a fait le quartier général de son héros, l’oenolo-détective Dumontel (1). Samedi 2 juillet, David Schmitt a invité un grand espoir du Chinonnais viticole, Jérôme Manzagol-Billard , un vigneron d’ascendance corrézienne qui a appris à peaufiner son talent au Château Pétrus. Il présentera ses vins du Domaine de La Noblaie (2). Des rosés pulpeux, des blancs friands, des rouges racés , que les belles tables commencent à s’arracher. Si l’enquêteur Dumontel n’est pas en mission, il devrait (lui ou son créateur!) s’y trouver. Sans calibre de service !

P.C.

( 1) La cinquième victime, Rendez-vous avec le tueur (Geste Editions)

(2) Deux étoiles au Guide Hachette en 2009,2010 et 2011.

Publicités

~ par hydropathe sur juin 27, 2011.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :